26/07/2022

FEUX DE FORÊT ET DE VÉGÉTATION : AYONS LES BONS RÉFLEXES

Sur la Communauté de la Riviera française comme ailleurs, ayons les bons réflexes pour éviter les départs de feu. 

Aujourd'hui, 9 feux de forêt sur 10 sont d’origine humaine et pourraient être évités en adoptant les bons réflexes :
 
  • Vous êtes fumeur ? Le bon réflexe, c’est de jeter vos mégots dans un cendrier. Si vous fumez dans votre voiture, soyez vigilant, les cendres incandescentes peuvent partir depuis une fenêtre ouverte. 
  • Vous organisez un barbecue ? Le bon réflexe, c'est d'être sur une terrasse chez soi plutôt qu'en pleine nature, loin de l’herbe et des broussailles qui peuvent s’enflammer.
  • Vous bricolez en plein air ? Le bon réflexe, c’est de travailler loin de la végétation et d’avoir un extincteur à portée de main. Pensez également à entretenir et débroussailler votre jardin tout au long de l’année.
feux de foret Roya Riviera menton alerte
 
Comment anticiper et protéger son habitation ?
Si possible, j’anticipe en évitant de coller du bois, fuel ou bouteille de gaz aux murs de mon logement : leur présence pourrait intensifier le feu et le propager à mon habitation.
Tout au long de l'année, j'entretiens mon jardin en coupant les herbes et élaguant les arbres pour qu’ils ne se touchent pas et que le feu n’atteigne pas mon habitation. C'est une façon de protéger à la fois ma maison et la forêt. Dans les zones à risque, c’est d'ailleurs une obligation.
En effet, si j’habite dans une zone couverte par un plan de prévention du risque de feu de forêt, j’adapte ma maison pour ma sécurité (volet, gouttière, toiture, aération, etc.).
 
La sécheresse actuelle : un facteur aggravant
L’hiver 2021-2022 a été plus sec que la moyenne : le déficit en eau était supérieur à 20 % à l’échelle nationale et atteignait 50% à 80% dans certains départements méditerranéens selon Météo-France. De nombreux départements, comme les Alpes-Maritimes ont été, dès mars 2022, placés en vigilance sécheresse par les préfets. La sensibilité de la végétation est donc accrue et le risque de départ de feu aussi : la moindre étincelle est dangereuse.
 
Le risque de départ de feu est encore plus important ces dernières semaines, car les Alpes-Maritimes sont désormais en sécheresse sévère. 
 
En cas d’incendie, j’appelle le 18, le 112 ou le 114 (pour les personnes sourdes ou malentendantes) et je reste à l’abri dans une habitation. 
 
Plus d’info ici
 
 
Crédit : DR