01/04/2021

SÉCURISATION DU LITTORAL : LES TRAVAUX ONT COMMENCÉ DANS LA BAIE DU SOLEIL

Dans le cadre de sa compétence Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI), la Communauté de la Riviera française procède à la réhabilitation des ouvrages de protection du littoral dans la baie du Soleil de Menton. L’opération réalisée par le SMIAGE va durer 6 semaine et nécessite l'aide d’une barge maritime. 

Les événements climatiques exceptionnels sont de plus en plus fréquents sur le littoral. Ils se traduisent par des tempêtes, des submersions marines et des coups de mer répétés. Les dégâts matériels sont souvent lourds et la route départementale doit être régulièrement fermée à la circulation pour des raisons de sécurité. Les travaux de protection du littoral de Menton et Roquebrune ont pour ambition de préserver le cadre de vie et surtout de renforcer la sécurité des personnes, comme des habitations, équipements et du patrimoine naturel et culturel. Dans une logique à la fois globale et durable, les ouvrages existants d’abord réhabilités.  

 

Réhabiliter la butée de pied sous-marine de la Baie du Soleil
Située à 6m de profondeur, une butée de pied sous-marine constituée de blocs de pierre soutient la plage à 90m de la côte. Elle maintient une pente progressive du fond marin, freine les vagues et évite l’érosion de la plage en retenant les galets. Fragilisée par les tempêtes successives et l’usure normale du temps, elle s’est progressivement affaissée, créant des failles et des creux dans l’ouvrage.

Si elle assure encore son rôle de protection du littoral contre la houle et l’érosion, elle est beaucoup moins efficace que lors de sa construction. Ces travaux de réfection sont destinés à pérenniser les ouvrages situés entre le Bastion et le Casino, puis entre le Casino et le Borrigo en recréant leur forme d’origine. La barge va déposer sous l’eau des enrochements aux endroits précis où la butée de pied est abîmée grâce à des relevés bathymétriques effectués il y a quelques mois et un GPS embarqué. Enfin, les 2 épis seront reconstitués et renforcés. 

Au total, près de 1900m3 de rochers vont être nécessaires pour reconstruire l’ouvrage à l’identique. Les travaux devraient se terminer au mois de juin  (sous réserve des aléas  climatiques).

 
L’investissement d'un montant à 861 600 € HT est financé à 25% par la Communauté de la Riviera française, 25% par la Ville  de Menton, 10% par le Département des  Alpes-Maritimes et 40% par l’État dans le cadre du plan de relance. 
 

 

Crédit : Ville de Menton