Retour à la page d'accueil

Texte

M. Albert FILIPPI
Maire de Sainte Agnès
Vice-Président de la CARF

Président de la  commission :
Aménagement de l'Espace 

 

M. Richard CIOCCHETTI
1er Adjoint au Maire de Roquebrune-Cap-Martin

Membre du Bureau

Président de la  commission :
SCOT

Les membres :

Beausoleil : M. Michel LEFEVRE, M. Nicolas SPINELLI
Breil-sur-Roya : Mme Laurence FORESTIER, Mme Angèle VERAN
La Brigue : M. Dominique JOSSEAUX, M. Robert ALBERTI
Castellar : M. Paul COLLIER
Castillon : Mme Brigitte FOURNIER, Mme Mauricette BARRIERA
Fontan : M. Jean-Louis GIOANNI, Mme Caroline CHAZALON
Gorbio : Mme Anne-Elisabeth VOGEL, Mme Agnès PINELLI
Menton : M. Daniel ALLAVENA, M. Yves JUHEL
Moulinet : Mme Chantal NARICE, Mme Brigitte FORME DUBAR
RCM : Mme Annick PILLET
Ste Agnès : M. Antoine MATTERA
Saorge : M. Christian PRADIER, M. Stéphane PETRI
Sospel : M. Dominique LAURENT, Mme Pascale BAFFIE
Tende : M. Florent REYNAUD, Mme Valérie TOMASINI
La Turbie : Mme Denise GELSO, Mme Hélène GROUSELLE

 

Les maires :

Beausoleil : M. Gérard SPINELLI
Breil-sur-Roya : M. André IPERT
La Brigue : M. Daniel ALBERTI
Castellar : Mme Huguette LAYET
Castillon : M. Philippe RION
Fontan : M. Philippe OUDOT
Gorbio : M. Jean-Claude GUIBAL
Moulinet : M. Guy BONVALLET
RCM : M. Patrick CESARI
Saorge : Mme Brigitte BRESC
Sospel : Mme Marie-Christine THOURET
Tende : M. Jean-Pierre VASSALLO
La Turbie : M. Jean-Jacques RAFFAELE

La Riviera Française a pour mission d'aménager l'espace communautaire pour planifier les programmes. Elle met en oeuvre les grands projets communautaires, à travers l'élaboration d'un document d'urbanisme, le Schéma de Cohérence Territorial (SCOT). Elle prépare les contrats avec ses partenaires institutionnels (Etat, Région, Département). Enfin, elle organise les transports urbains et scolaires sur l'ensemble du Territoire.

CONCERTATION DU SCOT
Lire le porté à connaissance de l'Etat
Etat initial de l'environnement
Diagnostic

Vous pouvez faire parvenir vos remarques concernant le projet SCOT en écrivant un courriel à  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par courrier au siège de la C.A.R.F sise 16 rue Villarey 06500 Menton

DATE DES REUNIONS PUBLIQUES 2016 - Voir l'article Nice Matin du 12 janvier 2016

Beausoleil - Lundi 11 janvier 2016 de 18h à 20h - Théâtre Michel Daner - Place de la Libération
La Brigue - Mercredi 13 janvier 2016 de 18h à 20h - salle du conseil - Mairie
Sainte Agnes - Jeudi 14 janvier 2016 de 18h à 20h - salle Saint Jean Mairie Annexe
Saorge - Vendredi 15 janvier 2016 de 17h30 à 19h30 - salle des fêtes Mairie annexe
La Turbie - Lundi 18 janvier 2016 de 18h à 20h - salle du Conseil - Mairie
Moulinet - Mercredi 20 janvier 2016 de 18h à 20h - Mairie
Menton - Jeudi 21 janvier 2016 de 18h à 20h - Salle St Exupery
Castillon - Vendredi 22 janvier 2016 de 18h à 20h - Salle des fetes
Castellar - Lundi 25 janvier 2016 de 18h à 20h - salle du Conseil - Mairie
Fontan - Mardi 26 janvier 2016 de 18h à 20h
Gorbio - Mercredi 27 janvier 2016 de 18h à 20h - Salle des fetes
Breil sur Roya - Jeudi 28 janvier 2016 de 18h à 20h - salle de cinema Ca d'Breil
Tende- Vendredi 29 janvier 2016 de 18h à 20h
Roquebrune Cap Martin - Mercredi 3 février 2016 de 18h à 20h - Salle du Conseil Municipal
Sospel - Jeudi 4 février 2016 de 18h à 20h - Mairie

Jeudi 28 Janvier 2016
La réunion à Breil-sur-Roya a rassemblé plus de 40 personnes dans la salle de cinéma a ca'd Breï.
Monsieur le Maire a rappelé en introduction ce qu'était un scot ainsi que l'objectif de la réunion: la présentation à la population du diagnostic et des enjeux identifiés sur le territoire de la CARF.
Suite à la présentation d'environ 45mn, les représentants de la CARF et du bureau d'études ont répondu aux questions des citoyens.
La principale préoccupation, identifiée dans le diagnostic, est liée à l'accessibilité de la vallée qui passe par l'amélioration indispensable de la desserte ferroviaire devenue largement insuffisante. Le doublement du tunnel de Tende et l'augmentation du gabarit du tunnel qui permettra l’accès au trafic international de gros tonnage est également un point essentiel sur lequel la position de l'assemblée était unanime: cette circulation doit être empêchée pour des raison de sécurité et de pollution. 


Lire l'article de Nice Matin du 29 janvier 2016 : Tende, Sospel et Roquebrune se penchent sur le SCOT



QUE SERA LE TERRITOIRE DE L'AGGLO DANS VINGT ANS ?

Lire l'article presse du 30.09.2015

 

 

Actions de la CARF  - Très Haut Débit  - Principe NRAZO

 

Actions de la CARF

La Communauté d’Agglomération de la Riviera Française mène une réflexion en matière de Technologie de l’Information et de la Communication (T.I.C.), en vue de développer son attractivité grâce aux T.I.C., dont le développement représente un enjeu capital en termes de services aux citoyens, aux entreprises et aux établissements publics

Alors même que la maîtrise des Technologies de l’Information et de la Communication apparaît de plus en plus comme un élément de compétitivité à l’échelle internationale, l’usage du numérique est devenu essentiel pour la transmission des connaissances, l’accès à l’emploi et aux loisirs. C’est un facteur de développement pour les petites entreprises et de compétitivité pour les grandes : réduction des coûts de fonctionnement et d’achats par l’utilisation de la téléphonie sur internet, conquête de nouveaux clients par l’utilisation du commerce électronique et des nouvelles techniques de marketing, etc.

Site de l'ARCEP

retour haut de page

Très Haut Débit

Les infrastructures de télécommunications haut débit et très haut débit sont le socle de toute cette économie numérique mais agir en faveur de l’aménagement numérique des territoires est également un enjeu social, qui se traduit à l’échelle individuelle autant qu’à celle de la société toute entière.

Le développement d’offres de services performants participe à l’amélioration de la vie quotidienne des particuliers : possibilités de télétravail, de démarches à distance (e-administration), d’achats en ligne ... Autant de services contribuant au confort de l’usager, mais aussi à des enjeux plus larges, tels que le maintien d’une offre de services publics sur le territoire ou la réduction des déplacements, dans la logique de développement durable.

Quelques disparités de capacité et de qualité d’accès aux technologies de l’information et de la communication ont été relevées sur notre territoire, dues en partie à l’absence de service à haut débit desservant de manière cohérente l’ensemble de ses communes membres. C’est le cas par exemple des communes de Castellar, Menton, La Turbie et Beausoleil. La résolution de ces disparités nécessite l’établissement et l’exploitation de réseaux ou de services dont le déploiement ne peut se limiter à un territoire communal, mais requiert une maîtrise intercommunale de la gestion des réseaux nécessaires au développement du haut débit dans toutes les villes de l’Agglomération

L’article L1425-1 du CGCT ouvre aux collectivités territoriales et à leurs groupements la possibilité d’intervenir dans le domaine des communications électroniques afin de pallier un éventuel déficit d’offres privées sur les territoires. Il les autorise à établir un réseau de communications électroniques en vue de le mettre à disposition d’opérateurs ou de l’exploiter directement pour fournir de la bande passante ou des lignes abonnés à des fournisseurs de service, voire fournir indirectement un accès à l’utilisateur final en cas d’insuffisance avérée d’initiative privée.

La Communauté de la Riviera Française a donc décidé d'étendre ses compétences à ce domaine lors du conseil communautaire du 15 juin 2009.

Cette nouvelle action «Réseau de télécommunications: Conception, réalisation et exploitation d'une infrastructure haut débit sur le territoire de la CARF» lui permettra procéder à l’ensemble des actions nécessaires afin d’assurer une meilleure couverture haut débit de son territoire.

Observatoire du Très Haut Débit

retour haut de page

 

Principe NRAZO

A ce titre la CARF vient d'attribuer deux marchés de travaux aux sociétés Graniou et France Télécom afin de construire 5 NRA-ZO* se répartissant de la façon suivante :

  • 1 à Beausoleil;
  • 1 à La Turbie;
  • 1 à Menton Baousset (permettant de couvrir la commune de Castellar);
  • 1 à Menton Garavan;
  • 1 à Menton ZI Careï.

Ces équipements permettront d'étendre la couverture ADSL sur l'ensemble du territoire. Ce projet, d'un montant de 750000€, est cofinancé par l'Union Européenne, l'Etat Français, le Conseil Régional PACA ainsi que le Conseil Général des Alpes Maritimes.

* principe de fonctionnement du NRA-ZO (source www.ant.developpement-durable.gouv.fr) :

La problèmatique majeure de l'ADSL réside dans le fait que le débit décroît avec la distance qui sépare l'habitation de l'usager et le central téléphonique dont il dépend. Afin de palier à ce problème, l'une des solutions consiste à "rapprocher" le central téléphonique de l'usager en installant un équipement spécifique nommé NRA-ZO.

Tester votre débit ici

retour haut de page

csm tnt hd ac1b6a8114    INFORMATION


Dans la nuit 4 au 5 avril 2016, les chaînes nationales gratuites de la TNT passeront à la haute définition. 
Afin de vérifier que votre poste est compatible et pour toute information complémentaire, rendez-vous sur le site de référence www.recevoirlatnt.fr pour tester votre téléviseur.



   

 

La Gestion Intégrée des Zones Côtières (GIZC) est une démarche de gouvernance des territoires littoraux visant à leur développement durable.

L’UNESCO estime que 50 % de la population mondiale vit à moins de 100 kilomètres d’une mer ou d’un océan. Ce chiffre pourrait atteindre 75 % en 2023. Il est donc particulièrement important de promouvoir une gestion intégrée de l’espace et des ressources, c’est-à-dire prenant simultanément en compte les parties terrestres et marines, pour équilibrer les enjeux, naturels, économiques, culturels et sociaux d'une zone littorale. La zone d’action doit couvrir un territoire cohérent, tant du point de vue physique que sociologique, le plus souvent au-delà des limites administratives habituelles. Ainsi, la démarche animée par le Syndicat Mixte et la CARF depuis 2006 comprend la baie qui s’étend de Cap Ampeglio (Commune de Bordighera, Italie) à Fontvieille (Principauté de Monaco) ainsi que l’ensemble de son bassin versant tri-national. Lauréate de l’appel à projets GIZC lancée par l’Etat français en 2005, elle s’articule en 3 volets :

  1. réalisation d’un état des lieux - diagnostic préalable à la mise en œuvre d’un outil spécifique de gestion intégrée, en adéquation avec les attentes des acteurs et les particularités du territoire transfrontalier ;
  2. mise en place d’un système de partage d’informations environnementales et de données géoréférencées relatives à la GIZC ;
  3. prévention et lutte contre les pollutions accidentelles susceptibles d’affecter la baie.

Le syndicat mixte Riviera Roya est plus particulièrement en charge du 1er volet de cette démarche. Cela permet une bonne adéquation avec sa mission principale d’élaboration du SCoT. Ainsi, la gestion par un même organisme des outils de planification territoriale et de gestion durable des ressources permet une bonne cohérence entre eux. La phase de diagnostic s’est achevée en octobre 2009.

Le 2ème volet s’appuie sur les compétences techniques de la CARF en termes de réalisation de cartographie numérique (Système d'Information Géographique).

Le 3ème volet, qui concerne spécifiquement les communes littorales, fait actuellement l’objet d’un partenariat transfrontalier :

projet ALCOTRA n°76 prévention et lutte contre les pollutions marines

La GIZC doit tenir compte de la baie et de son bassin versant, c’est-à-dire de tous les cours d’eau susceptibles de transporter les pollutions de l’arrière-pays vers le littoral.